Découvrez le bruxisme ou le fait de serrer les dents en dormant

Grincer des dents de continuellement en journée ou pendant le sommeil, voilà qui est bien inhabituel. Derrière ce curieux phénomène se cache pourtant une maladie encore peu connue et pourtant très répandue : le bruxisme. La maladie est caractérisée par une symptomatique bien particulière et ses conséquences sur la santé générale et sur l’esthétique des dents en particulier peuvent être désastreuses. D’où l’intérêt de s’intéresser à cette affection de plus près à travers 3 questions.

bruxisme

À quoi reconnaît-on le bruxisme ?

Le bruxisme est un trouble fonctionnel incontrôlé peu connu, mais qui touche de plus en plus de monde. Il est surtout reconnaissable par ses manifestations très singulières.

Grincer des dents

C’est un dysfonctionnement temporo-mandibulaire provoquant le grincement et/ou le serrement des dents. Ce mouvement involontaire qui fait grincer les dents est sans fonction particulière. Pendant ce grincement des dents intempestif, les dents du bas se grincent contre celles du haut. La durée de chaque épisode de frottement varie entre 6 et 8 minutes.

Serrer les dents en dormant

Lorsque les manifestations du bruxisme surviennent la nuit, on parle de bruxisme nocturne. Ce phénomène peut avoir des facteurs sous-jacents tels que le ronflement. La nuit, il se manifeste par des mouvements de friction ou de broyage. Le bruxisme nocturne est souvent associé aux troubles du sommeil, pouvant entraîner des ronflements.

Avoir la mâchoire bloquée

S’il s’agit là d’une manifestation courante du bruxisme de manière générale, elle est surtout très caractéristique du bruxisme diurne par opposition au bruxisme nocturne. Cela s’explique notamment par la différence entre l’activité musculaire du jour et celle de la nuit. Les mâchoires se serrent de façon continue parce que les muscles manducateurs se contractent en dehors de la mastication.

Ressentir des douleurs

De façon générale, les personnes bruxomanes ressentent plusieurs types de douleurs, spécialement :

  • à l’avant de l’oreille ;
  • au niveau des tempes ;
  • au niveau des muscles des joues ;
  • au niveau des mâchoires.

Il s’agit pour la plupart de conséquences des précédentes manifestations. En plus des maux de tête, le bruxisme affecte aussi la qualité du sommeil, entraînant une fatigue chronique. D’où l’importance d’utiliser un dispositif anti bruxisme efficace comme Diamond Smile.

Avoir les dents abrasées

L’abrasion des dents est la conséquence des dents qui grincent et qui se resserrent de jour ou de nuit. Cette manifestation du bruxisme permet aussi d’établir le diagnostic de la maladie et a des conséquences esthétiques très graves.

En effet, les abrasions peuvent entraîner des destructions très importantes des dents. Les risques sous-jacents d’une telle affection sont :

  • le déchaussement dentaire ;
  • les fractures des dents ;
  • l’apparition ou l’aggravation de l’hypersensibilité des dents ;
  • la perte de tissus dentaires (dentine, émail, pulpe…).

Bruxisme : quelles en sont les causes ?

Souvent, c’est l’anxiété et le stress qui sont à la base du bruxisme. Pour certains médecins, le bruxisme est l’expression des frustrations ressenties, des difficultés rencontrées dans la vie, ou encore de l’anxiété.

Toutefois, il existe d’autres facteurs à l’origine du bruxisme. Les facteurs qui sont généralement mis en avant sont le tabac, l’alcool, les troubles neurologiques, des désordres endocriniens et même des problèmes viscéraux. C’est souvent la nuit que le bruxisme se manifeste. Il peut être aussi associé aux troubles du sommeil.

Quel traitement pour guérir du bruxisme ?

Ce n’est pas le bruxisme en lui-même qui est traité. Ce sont plutôt ses conséquences que l’on traite. Les méthodes utilisées sont alors diverses.

Il est possible de prévenir ou de limiter les effets du grincement sur les prothèses. Dans ce cas, on recourt à des orthèses orales. Vous pouvez également utiliser des brosses à dents à usage spécifique, à l’instar du SonicX Pro Toothbrush, pour limiter la perte de tissus dentaires.

En cas de destructions dentaires avancées, les médecins recommandent une restauration de la dentition par la pose de prothèses dentaires.Des médicaments agissent sur les neurotransmetteurs pour limiter à long terme les épisodes de grincements et par ricochet, les destructions des dents.