Yoga prénatal : tout savoir sur ce sport pour femme enceinte

Avec la popularisation du yoga prénatal, pratiquer du sport pendant la grossesse est devenu très tendance. Cette activité est désormais considérée comme un sport doux pour femme enceinte aux multiples bienfaits. Découvrez donc tout ce qu’il y a à savoir sur le yoga pour femme enceinte.

yoga prenatal

Yoga prénatal, du sport pour femme enceinte

La pratique d’une activité physique par les femmes enceintes est recommandée par les médecins. Il leur est recommandé de pratiquer surtout un sport doux, une catégorie qui inclut le yoga prénatal.

Cette activité est considérée par les professionnels comme du sport pour femme enceinte, à l’instar de la natation, de la marche, du taï chi chuan ou le stretching. Son premier objectif est de vous maintenir en forme pendant cette période tout à fait spéciale pour vous. C’est pourquoi il peut être pratiqué dès le début de la grossesse jusqu’à son terme.

Yoga prénatal : quel yoga pour femme enceinte pratiquer ?

En ce qui concerne les effets du yoga sur la santé, tout dépend du type de yoga pour lequel vous optez en fonction du stade de votre grossesse. Des professionnels du yoga prénatal tels que TrainMe proposent des programmes d’entrainement adaptés à vos besoins.

Le Hatha yoga

En début de grossesse, la fatigue, les nausées et hypersensibilité sont autant de facteurs qui mettent vos sens à rude épreuve. Alors que tout se met en place, la pratique d’une activité physique intense n’est souvent pas recommandée pour éviter les fausses couches.

Pratiqué en début de grossesse, le Hatha yoga vous permet mieux accueillir les différents changements occasionnés par la hausse des hormones. Ce yoga doux et lent est essentiellement composé de postures douces et de mouvements lents accompagnés de phases de relaxation assez longues.

Le Hatha Yoga respecte totalement votre sensibilité, étant dépourvu de mouvements brusques, de de torsions ou de pressions. Il ne fait pas non plus augmenter la température du corps.

yoga prenatal

Le yoga ashtanga

Dans sa version classique, le yoga ashtanga est un sport vigoureux qui permet de redynamiser le corps via des mouvements d’étirements jumelés à des exercices de respiration. Cependant, il peut être pratiqué en douceur dès le 2e trimestre de la grossesse, un stade où vous avez besoin d’énergie.

Ce sport pour femme enceinte est surtout un énorme atout en ce qui concerne le placement du bassin et le travail de la respiration. Cela tient surtout aux mouvements qui sont doux et ne font courir aucun danger ni à la mère ni à l’enfant.

Les séances se personnalisent à partir du 3e trimestre de grossesse. C’est d’ailleurs la période la plus recommandée pour commencer si vous n’êtes pas spécialement sportive.

Sport et grossesse : quels sont les bienfaits du yoga prénatal ?

Ce sont pour ses bienfaits pour la santé de la femme enceinte que le yoga prénatal est autant plébiscité.

Sur le physique

Avec le yoga prénatal, vous pouvez soulager les maux de grossesse, notamment les nausées, les douleurs dorsales, les varices ou encore les jambes lourdes. Il permet aussi de tonifier et d’assouplir les muscles profonds du corps. Pour une première grossesse, ce sport pour femme enceinte participe au développement et à la préservation de la mobilité du bassin.

C’est également un excellent moyen d’activer la circulation sanguine et de favoriser l’oxygénation des cellules. En le pratiquant régulièrement, vous activez la production des hormones antidouleurs (endorphines) indispensable à l’accouchement.

Sur le système nerveux

Le yoga prénatal impacte aussi fortement l’équilibre du système nerveux, induisant un état d’esprit positif. Il permet surtout de prendre conscience de soi et de vos capacités, mais surtout, de créer un lien mère/enfant essentiel au développement et au bien-être de votre bébé.

yoga prénatal

Grâce à cette activité, vous développez de l’endurance et de la force mentale, deux qualités nécessaires pour tenir tout au long de la grossesse et surtout pour l’accouchement. Vous pouvez renouveler votre énergie et vous libérer du stress de la grossesse et de l’accouchement.